Machine ou Animal

La Machine L’ Animal
Sur sol gras ou détrempés,
peut glisser et endommager la vigne,
crée des ornières profondes.
Sauf rares exceptions, l’animal ne glisse
pas, les parcelles sont accessibles plus
longtemps ou plus tôt et sans dégât

Une pression au sol faible, mais
continue qui constitue une semelle
(tassement)
Une pression au cm2 plus forte mais sur
une surface plus faible et discontinue

Des vibrations qui augmentent l’effet de tassement
Pas de vibration
Une consommation d’énergie fossile dont
le cout ne cesse d’augmenter
L’alimentation de l’animal nécessite
peu d’énergie fossile, certaines
propriétés disposent de prairies et
sont proches de l’autosuffisance

Une utilisation bruyante et polluante pour
la vigne, l’utilisateur et le voisinage
Une utilisation silencieuse, les rejets sont bénéfiques à la vigne.

Un rendement supérieur grâce à un travail rapide et plus puissant
Un rendement comparable pour
certains types de travaux (tonte, décavaillonage).
Un « moteur » de puissance limitée.

Un cout d’achat et des couts de
maintenance élevés
Un cout d’achat faible.